Comment déterminer la valeur locative d’un logement ?

Vous êtes propriétaire d’un patrimoine immobilier dont vous souhaitez vendre ou le mettre en location. Mais vous désirez par-dessus tout connaître la valeur locative de votre logement. En effet, la valeur locative est un revenu cadastral souvent défini par une administration fiscale. Découvrez dans cet article une manière très simple et efficace d’estimer la valeur locative de votre logement en fonction des changements.

Quel intérêt de calculer la valeur de son bien immobilier ?

La valeur d’un bien immobilier permet d’avoir une idée sur la taxe fonciere et la taxe d’habitation que vous aurez à verser par année en guise d’impots. Cela est très important pour tout projet qui s’inscrit dans le cadre d’un investissement immobilier. Elle détermine la plus grande partie du bénéfice de l’investissement. La valeur locative d’un logement, c’est la part de loyer que vous pouvez tirer en tant que propriétaire de votre patrimoine et la part d’impots annuels à payer. Il faut garder à l’esprit que cette valeur qui est cadastrale ne prend pas en compte les charges du bailleur, mais la projection du loyer brut.

Les nécessaires à savoir lors du calcul de la valeur locative

Important à savoir, la valeur locative de vos locaux correspond aux revenues annuelles que pourront générer ces biens immobiliers. Elle est une valeur cadastrale qui offre la possibilité aux administrations fiscales de calculer les impôts qui reviennent à vos locaux par année. Son montant peut être facteurs de la zone géographique de votre bien immobilier. Il peut être également facteur du type de logement dont vous disposez et des changements envisagés pour le bâtiment.

Les locaux en suivant les règlements sont répartis en plusieurs catégories. Elles partent des logements délabrés à ceux de haut standing. L’appartenance à une catégorie se fait par une comparaison avec des habitations de qualité sur un plan national. Ce faisant, le montant à calculer va dépendre si le logement est bâti ou non ou en formes de locaux industriels ou commerciaux. On se base également sur l’ancienneté de la maison pour fixer la taxe fonciere annuelle de vos locaux.

Comment estime-t-on la valeur locative d’un patrimoine immobilier ?

Une formule très simple et très efficace est utilisée lors de l’estimation de la valeur cadastrale d’un local. En revanche, la valeur locative est égale à la surface ponderee occupée par votre habitation multipliée par le montant en mètre carré de votre local. Quand on parle de surface ponderee, il s’agit de la totalité de l’espace occupé par votre local y compris les pièces qui le composent. Mais retenez que toutes les pièces ne possèdent pas la même valeur cadastrale au cours du calcul de vos loyers et des impôts.

L’administration fiscale applique des coefficients en tenant compte de la nature du logement. Il varie de 0,2 à 0,6. Un autre coefficient pour la présence ou non d’ascenseur dans l’habitation de l’ordre de ± 0,15 est également appliqué. En outre, un coefficient de situation de ± 0,10 et un coefficient d’entretien qui varie de 0,80 à 1,20 sont aussi pris en compte lors du calcul. Il est fortement recommandé de faire appel à une administration ou deux afin de jouir d’une estimation digne et recevable. Toutefois, plusieurs autres facteurs font varier le montant qui sera attribué à votre local. 

 

Related Post