Prêt relais : une solution pour financer l’achat avant la revente

De nos jours, l’immobilier est en plein mouvement. Après une année très complexe au niveau économique pour ce secteur, l’activité semble reprendre petit à petit dans la majorité des régions de France. Si vous êtes actuellement propriétaire d’un bien immobilier mais que vous avez envie d’en acquérir un nouveau, la logique voudrait de vendre votre bien en premier lieu et de racheter par la suite. Cependant, pour éviter cette solution plutôt risquée, il existe une solution : le prêt relais. 

Qu’est-ce que le prêt relais ? 

Tout d’abord, avant de rentrer dans des détails plus précis, il est important de découvrir la signification et le fonctionnement de ce prêt. Concrètement, lorsque vous souhaitez vendre votre bien immobilier pour un nouveau, la grande majorité des personnes vendent leurs biens et utilisent l’argent qu’ils ont récupéré pour acheter un nouveau bien. Toutefois, il est aussi possible de demander à la banque de vous prêter l’argent correspondant à votre vente et de le récupérer dès que la vente sera signée. En attendant l’acte de vente, vous n’aurez que des intérêts  à payer, c’est ce que l’on appelle le prêt relais.

Pour mieux comprendre, prenons un exemple simple : vous souhaitez acheter une maison à 200 000 euros et la vente de votre ancien bien vous rapporterai aussi 200 000 euros. Toutefois, avant que la vente soit signée, vous ne disposez pas des fonds nécessaires pour acheter le bien de votre choix. Dans ce cadre-là, en utilisant le prêt relais, vous pouvez demander à la banque de vous avancer ces frais afin que vous puissiez acheter votre nouveau bien facilement en ne payant que les intérêts à la banque

Toutefois, pour que ce prêt délivre tout son potentiel, il faut bien évidemment que la durée ne soit pas très longue sinon les intérêts pourrait très facilement alourdir votre budget. Vous l’aurez donc compris, le prêt doit être de court terme pour éviter tout problème par la suite qui pourrait potentiellement vous empêcher d’acheter votre nouveau bien. Pour les banques, ce type de prêt s’intitule plus communément un crédit transitoire puisqu’il permet de faire une transition entre deux biens immobiliers

Les types de prêt relais 

Avant de discuter des nombreux types de prêt que la banque pourra vous proposer, il sera bien évidemment très important de porter une attention toute particulière aux conditions de ces prêts afin d’être sûrs de pouvoir les contracter. Une fois que vous serez sûrs de vos possibilités, vous pourrez alors choisir parmi tous les types de prêt relais qui vous seront proposés. 

Le prêt relais sec 

Ce type de prêt relais peut être accordé sans qu’il y aie réellement de bien immobilier associé. Ce type est conseillé si vous possédez déjà des fonds qui permettent de combler la différence d’achat entre la vente de votre bien et l’achat du bien de votre choix.

Le prêt relais associé 

C’est certainement le prêt relais le plus connu de tous et le plus répandue à l’heure actuelle. Ce type de prêt permet donc d’associer un prêt relais à un crédit immobilier existant afin que vous puissiez financer facilement votre nouveau projet

Sources : Pap.fr, Meilleurtaux.com et Netpublic.fr

Related Post